/

Ingénieur, entrepreneur, analyste process, coach en organisation et stratégie numérique
Cofondateur de Copliant - Associé Switch and Co

Copliant

Switch & Co

Comment faire un site web simple

Les outils de base

J'ai suivi un lien de mon navigateur habituel Firefox m'invitant à apprendre à coder, et deux clics plus tard j'étais sur un article¹ pour commencer avec le web, qui liste les outils de base suivant :

Un ordinateur. Ça peut sembler évident pour certains, mais certains d'entre vous lisent cet article depuis leur téléphone ou un terminal de bibliothèque. Pour du dévelopement web sérieux, il est préférable d'investir dans un ordinateur de bureau (Windows, Mac ou Linux).

Un éditeur de texte, pour y écrire du code. Cela peut être un éditeur gratuit (ex : Notepadd++, gedit ou Text Wrangler), ou un éditeur de texte commercial (Sublime Text, ou Coda) ou un éditeur hybride (Dreamweaver).

Un navigateur web, pour y tester le code. Les navigateurs les plus utilisés sont Firefox, Chrome, Opera, Safari et Internet Explorer.

Un éditeur graphique, comme GIMP ou Photoshop, pour construire les images de vos pages web.

Un serveur web, utilisé pour publier des sites web sur votre intranet. Les plus connus sont Apache, IIS, Nginx, Lighttpd.

Un langage serveur tel que PHP pour générer des pages web dynamiques.

Un système de gestion de base de données. à l'instar de MySQL  permettant de stocker, d'organiser et de récupérer des données.

Un gestionnaire de versions, pour collaborer sur les projets avec un équipe, partager du code, des fichiers et pour éviter les conflits d'édition. À ce jour, Git est l'outil le plus connu et la plateforme en ligne GitHub est également très populaire et permet de publier des projets logiciels gérés avec Git.

Un programme FTP, pour uploader les pages web vers un serveur et leur donner une visibilité publique. Il existe une grande quantité de programmes de ce genre comme Cyberduck, Fetch et FileZilla.

Un système d'automatisation, comme Grunt, pour automatiser les tâches répetitives, comme, par exemple, minimiser le code et lancer des tests.

Des templates (modèles), bibliothèques, framework, etc. pour accélérer le développement de functionnalités fréquentes.

Et encore plus !

De ce point de vue, c'est à peu près la même liste que j'aurais cité en 2002, avant de rencontrer Hubert.

Aujourd'hui, voici ma liste pour faire la même chose et plus :

Un ordinateur

Un navigateur web

Un éditeur graphique

Storga

C'est tout :-)

En pratique avec Storga

Toute page Storga est potentiellement une page web. Il suffit d'ajuster ses droits. Pour un site simple, sur lequel il n'est pas besoin de s'enregistrer, on met le droit public '*' dans les propriétés de la page et le tour est joué ! Voici la capture des propriétés de la page que vous êtes en train de visualiser :

¹ L'article de la Fondation Mozilla cité

Article publié ou mis à jour le 2016-12-16

Catégories : informatique

Une réaction ?

0 commentaires

Votre nom :

Votre e-mail : (non publié)

Commentaire :

Commentaires