/

Ingénieur, entrepreneur, analyste process, coach en organisation et stratégie numérique
Cofondateur de Copliant - Associé Switch and Co

Copliant

Switch & Co

Remarque sur les normes ISO 12647

La première rationalisation des flux a été de tenter de définir une façon standard d'imprimer : on fixe le support, les primaires, un certain nombre de réglages, bref... on écrit la recette.

Quelques méthodes de ce type ont vu le jour dans les années 1980 (gamme Brunner), et la démarche dans son principe a été entérinée par la série de norme ISO 12647 dans la deuxième moitié des années 1990.

La logique de ces normes était que si tout le monde appliquait la même recette, tout le monde aurait le même résultat.

Nous reviendrons sur les limites de cette approche dans la suite de l'exposé, mais on peut déjà noter deux points importants :

les données de caractérisation ne font pas partie de la norme (les plus utilisées sont celles de la Fogra en Europe),

la méthode d'interpolation n'est pas définie non plus (ICC).

En conséquence, l'application de la norme ne garantit rien...

Article publié ou mis à jour le 2015-05-13

Catégories : couleur

Une réaction ?

0 commentaires

Votre nom :

Votre e-mail : (non publié)

Commentaire :

Commentaires