/

Ingénieur, entrepreneur, analyste process, coach en organisation et stratégie numérique
Cofondateur de Copliant - Associé Switch and Co

Copliant

Switch & Co

Remarque sur la notion de cahier des charges

La remarque qui suit s'applique dans les industries graphiques, et plus particulièrement dans l'héliogravure, mais il semble que sa portée ne soit malheureusement pas limitée au secteur et au sujet étudiés.

Les acheteurs de cylindres ont l'habitude de fournir des "cahier des charges" dans lesquels ils imposent les méthodes de gravure (trame, angle, diagonale, etc.), à l'image des normes ISO 12647 qui proposent une recette. Ce que ne font pas les acheteurs du secteur, c'est un véritable cahier des charges fonctionnel, où on s'applique à définir la fonction (obligation de résultats, pas de moyens).

Autrement dit, il s'agit de définir le besoin puis de chercher le produit ou service répondant au besoin ou de le développer, et non pas d'évaluer les solutions disponibles pour retenir les caracatéristiques de celle qui répond le mieux à l'idée.

Article publié ou mis à jour le 2015-05-06

Catégories : couleur

Une réaction ?

0 commentaires

Votre nom :

Votre e-mail : (non publié)

Commentaire :

Commentaires